Si vous utilisez encore SQL Server 2005 après le 12 avril 2016, vous ne recevrez plus de mises à jour de sécurité.

Pourquoi procéder à la mise à niveau depuis SQL Server 2005 ?

Pour la plupart des entreprises, cette date butoir, fixée à avril 2016, représente bien la fin de vie de SQL Server 2005, ce qui pourrait bien avoir des conséquences sérieuses. Même si SQL Server va continuer de fonctionner, l’absence de support, surtout de mises à jour de sécurité, est un point suffisamment important pour convaincre les utilisateurs de SQL Server 2005 de préparer le terrain. Et de passer rapidement à l’action. Non seulement les bases de données peuvent être exposées, mais aussi toutes les applications qui s’y adossent, dégradant performances, fiabilité, conformité et sécurité. Les entreprises qui dépendent encore de SQL Server 2005, sont d’ailleurs déjà sous la menace de hackers et de cybercriminels qui ont passé presque 10 ans à cibler la plateforme. Sans mise à jour de sécurité, les applications et les services se retrouvent exposer, et les entreprises à des vols de données. Après la fin du support, les mises à jour de sécurité et les correctifs logiciels ne seront plus disponibles auprès de Microsoft. Comme vous le savez, lorsque le support n’est plus disponible pour un logiciel, sa vulnérabilité aux problèmes de données augmente et expose par effet d’entraînement les autres appareils et applications utilisant SQL Server à ces mêmes vulnérabilités.

Procédez à la mise à niveau vers SQL Server 2014, SQL Server 2016 ou la base de données SQL Azure et assurez des performances optimales tout en garantissant la sécurité et la conformité de votre système, et en optimisant également votre infrastructure de plateforme de données.

Comment planifiez votre mise à niveau de SQL Server ?

pour en savoir plus sur les options de migration à partir de SQL Server,
contactez votre conseiller Yad Informatique au 04 72 68 60 90